21000 Dijon
Disponible de 9h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h30
06 64 43 17 86
Jessica Lambeau
Hypnothérapeute à Dijon - À domicile
 
21000 Dijon
 
Disponible de 9h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h30
 
06 64 43 17 86

Prendre (réellement) conscience de soi

Relaxation

source: pratique de la méditation

 

Vous avez conscience d'exister, bien évidemment ! 

    Le simple fait de respirer, de penser, vous existez ... 

 ° Mais avez-vous vraiment conscience de votre moi-profond ?

° Qu'est que son moi-intérieur ?                                                 

° Êtes-vous en harmonie avec les différentes parties de vous-même ?                 

° Comment savoir si nous somme en parfait équilibre avec notre moi-profond et tout ce qu'il le compose ?

Souhaitez-vous partir à la rencontre de vous-même ?

Cet article vous permettra d'y parvenir.

Nous nous limitons.

Dans la vie, nous nous limitons souvent sensoriellement... Par exemple, quand vous prenez  votre douche.     Prenez vous le temps d'entrer vraiment en rapport avec l'eau qui coule sur votre peau, la sensation des pieds sur le sol,l'impact du jet d'eau, les différents son que cela produit ? 

De la même manière, quand nous mangeons, nous nous contentons de trouver la nourriture, "bonne ou mauvaise", sans vraiment se demander:

Que se passe-t-il quand nous avalons une bouchée, qu'est-ce que cela nous fait éprouver ?

 

Ressentir pleinement son corps.

( Intérieurement )

Dans un endroit calme, de préférence, soyez attentif à ce que vous ressentez sans avoir d'attentes sur ce que vous éprouvez.

Souvent, des irritations physiques se produisent, elles sont généralement le reflet de crispations internes

Le but n'est pas de vivre uniquement des expériences plaisantes et de rejeter celles qui ne nous plaise pas, mais l'important est d'entrer en rapport avec ce qui est au moment où cela se passe.

Constatez la façon dont vous vous tenez, ... Votre dos est il droit ? (sans pour autant ressentir de tension ou de rigidité) Comme si votre tête était reliée au ciel par un fil invisible. Vos fesses et votre bassin posés sur un plan horizontal. Votre corps est ainsi relié au ciel et a la terre. 

Vos épaules sont elles crispé ou relâcher ?  .... Prenez ainsi conscience de chacun de vos membres.

Vos jambes, vos yeux, votre mâchoire, votre bouche, vos mains, ...

Ressentir la sensation telle qu'elle se présente.

Parfois, elle reste, parfois, elle disparaît, parfois, elle devient plus forte.

Observez-la avec bienveillance et compassion. 

Ne faites qu'un avec votre respiration.

Respirer, c'est vivre !

La respiration est un acte naturel, mais nous n'y prêtons pas attention, car nous n'avons pas besoin de réfléchir ou d'y penser pour "l'activer".

Pour permettre à notre corps de se relaxer, se détendre et se relâcher, nous pouvons utiliser la respiration comme point de repère, qui nous permet de mieux rester dans le présent. 

Suivre le souffle, son mouvement, se relier à lui est un élément très important. C'est un mouvement que nous ne pouvons pas figer, une fois que nous avons expiré, nous inspirons et cela est automatique. Le souffle va et vient.

Une inspiration suivie d'une expiration....

 

Restez attentif à votre respiration, sans essayer de la transformer, ne faites q'UN avec votre souffle.

Prenez conscience de vos pensées.

Contrôler ses pensées ou les laisser nous contrôler.

Nos pensées sont constamment présentes, émotives, changeantes, ... Comme une petite voix qui ne peut s'empêcher de tout commenter, donner son opinion sur tout, et juger incessamment.

Quand nous cherchons le calme, la paix intérieure, nous avons le réflexe de rejeter toute penser, considérer comme un obstacle à la pratique. Nous luttons alors pour ne penser à rien et ressentons de la colère et de la frustration, face à cette incapacité à faire le vide dans notre esprit qui n'en fait qu'a ça tête.

Vous devez abandonner cette idée de "faire le vide". 

La vraie paix est d'être ouvert à tout ce qui survient.


Vos pensées vont et viennent sans raison, vous vous imaginez faire des crêpes, ou vous vous rappeler que vous devez prendre rendez-vous... Vous sortez alors de votre "état de détente" et vous vous rendez compte que vous n'êtes plus en train de vous relaxer, mais de penser à tout et à rien. Ne soyez pas en colère d'être sortie du présent, revenez simplement, avec bienveillance, à votre respiration, ou à ce que vous ressentez physiquement, émotionnellement. Revenez dans le présent.                                                                                                                                        Votre esprit aura envie de vagabonder encore et encore.
 

Lorsque vous vous rendez compte que vous étiez en train de penser et que vous n'êtes plus dans le ressenti de votre corps dans l'ici et maintenant, ramenez votre attention, avec douceur et compassion,                   sans émettre de jugement, au repère qui est votre respiration.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.